Découvrez le Lycée Agricole de Marmilhat grâce à la Visite Virtuelle !

Dans le cadre de leur cours de Sciences Numériques et Technologie (S.N.T.), les élèves de la Seconde B Générale et Technologique ont abordé les fondements d’Internet (Infrastructure matérielle, modalités de fonctionnement d’un réseau, les outils pour surfer, produire et publier du contenu, …).

Afin de mettre en pratique ces différentes connaissances et ces différents savoirs, les élèves ont dû s’atteler au projet de concevoir et d’organiser une visite virtuelle des principaux lieux du lycée.

Sur la base des connaissances acquises, ils/elles ont pu mettre en oeuvre les différentes étapes nécessaires à la réalisation de cet objectif :

Nous sommes donc en mesure de vous proposer de consulter le résultat de leur travail ci-dessous !

Découvrez le Plan de Masse de l’EPL :

Suivez le Guide, et découvrez les différents lieux du lycée au travers du regard des élèves de la seconde B GT :

LieuxAdresse Web
Accueil https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1509
Administration du Lycée https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1174
La Vie Scolaire https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1686
Les Salles de Permanence https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1753
Les Salles des Professeurs https://msieursvp.fr/wordpress/?p=578
L’Infirmerie https://msieursvp.fr/wordpress/?p=849
Le CDI https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1461
Les Salles de cours Rédaction de l’article en cours
Les Salles Mutltimédias https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1459
Laboratoires de Biologie https://msieursvp.fr/wordpress/?p=570
Laboratoire de Physique-Chimie https://msieursvp.fr/wordpress/?p=580
L’Amphithéatre https://msieursvp.fr/wordpress/?p=842
Les équipements sportifs (Gymnases & Stades) https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1409
Les Salles « Télévision » https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1499
Les Foyers https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1779
La Bulle https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1789
Le Self https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1532
L’Internat « Filles » https://msieursvp.fr/wordpress/?p=1519
Les Internats « Garçons » https://msieursvp.fr/wordpress/?p=843
L’Exploitation Agricole Rédaction de l’article en cours
L’exploitation Horticole Rédaction de l’article en cours
Les Extérieurs https://msieursvp.fr/wordpress/?p=639

Sommet de l’élevage : 105000 Visiteurs !

C’est officiel, 105000 visiteurs ont parcouru les allées du Sommet de l’élevage 2022 !

Le démontage s’est achevé mercredi après-midi, Ludo, notre régisseur est déjà en train de réserver son transat à la plage :

Ludovic, notre régisseur : Heureux !

Au Sommet, rien ne se perd : la classe de Première BacPro CGEA de Marmilhat, venue en renfort pour le démontage, glane des souvenirs…

…de la signalétique oubliée, mais qui servira sans doute à l’entrée de son exploitation…

Dans la série « Le Sommet de tous les records… » :

D’autres profs présents sur le Sommet :

Elle souhaite rester anonyme…
Si vous la reconnaissez, ne lui dites pas !
Que fait Sabrina pendant que les 1ProCGEA travaillent ?
Option 1 : Elle corrige des copies ?
Option 2 : Elle s’amuse ?

Et Ludo toujours sur son petit nuage…

Heureux !

La Fatigue toujours au rendez-vous :

Fatigués ?
Non, plein de dynamisme, la jeunesse Quoi !

De l’énergie à Revendre !

Le Sommet de l’élevage 2022 s’est fini !
Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué

à la réussite de ce chantier-école !
Merci aux élèves et aux étudiants de nous avoir fait confiance !
Nous sommes fiers de les avoir accompagnés !

Place au dernier jour

place au dernier jour

C’est sous un temps nuageux que nous attaquons la dernière journée de notre participation au sommet de l’élevage.

nettoyage des bastaings, cadres et planches

Comme hier session nettoyage et c’est au tour de l’équipe bleue de s’y coller, mais du coté des vaches laitières cette fois-ci. Pendant que les bleues s’occupent de laver le restant de bastaings, cadres et planches, Les deux autres équipes sont aux petites taches tout autour du zénith, nettoyages du dessous des bâches, des quelques déchets qui se promènent.

le goûter nostalgique

tout au long de ce sommet le goûter a été pour nous et encore aujourd’hui le moment désiré puisqu’il il marque la pose du matin et aussi de l’après-midi. Moment précieux qui nous a permis de reprendre des forces pour continuer malgré la fatigue notre bonne lancer au travail. Le moment le plus conviviale, où l’on en profitait pour bien rigoler tous ensemble avec  nos professeurs qui se lâchaient l’espace d’un instant et oublier les petits problèmes lié au montage et démontage. Petite pensées aux camemberts et au saucissons qui disparaissaient aussi vite que l’arrivées de nos couteaux. Notre dernier goûter fut le meilleurs puisque nous nous sommes raconter tous souvenirs des ces trois semaines.      

merci pour nous avoir régaler

C’est à la fin de notre dernier casse croute et l’arrivée du soleil que nous reprenons de plus belle . Il restait pas mal de chose à faire lors de cette fin de matinée, entre la fin des planchers à nettoyer, mais aussi le matériels entre les quads, les godets, les manitous et les télescopiques qui arrivaient un à un et jamais au même moment sinon ce serait trop facile ! Mais c’est aussi l’arrivée du semi-remorque qui vient charger tous le matériels propres, et qui repartira sur un nouveaux salons. Et c’est au tour de l’air de lavage de passer à la douche pour en finir avec le sommet.

air de lavage et bob cat tout propre

ou pas…

Ou pas quand il y en a plus il y en a encore… on a couronné le dernier jours par une belle surprise, nos professeurs nous ont gentiment, mit à disposition des sacs poubelles avec lesquelles nous avons ramasser les déchets des aimables visiteurs sur le champs utilisé par le sommet pour faire un parking, les trouvailles fut nombreuses et plus ou moins sales !!! Une blagues qui ne nous a pas fait rire à l’annonce mais le bonne humeur et rester de mise pour ces derniers moment au sommet.

histoire de marcher un peu plus

petit souvenir

Mais on ne peux vous quitter de cette manières. Comment ne pas faire le petit moment émotions. Pendant ce sommet de l’élevage nous sommes passer pas de nombreux sentiment entre la joie et la fatigue,  comment ne pas parler de notre algéco qui a permis de prolonger quelques nuits (surtout le vendredi matin).

rommmpichhh

les casses croûte en abondance on ne risquaient pas de mincir malgré les 20 km de marches journaliers. Mais aussi la rencontre et les photos avec Notre ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire.

tous à l’écoute

la fin de l’aventure

C’est la fin de notre carnet de bords du sommet de l’élevages éditions 2022, Nous souhaitons remercier, nos professeurs de nous avoir bien guider mais surtout supporter, nous remercions la régie et tous le personnel du sommet de l’élevage de nous avoir fais confiance une année de plus pour le montage et démontage. Nous vous remercions aussi nos cher lecteurs de continuer à faire vivre ce petit journal local. A L’année prochaine pour une nouvelle production.

Une journée bien arrosé!!!

Début de la 2 ème journée de démontage du sommet de l’élevage à commencé. Par la division des 3 équipes sur plusieurs poste de travail.

L’Equipe verte dont (Théo) fait partie, est aller sur l’air de lavage du concours national charolais pour y nettoyer les tirettes et les bastaings dans un premier temps.

Après avoir bien bosser en nettoyant les centaines de bastaings, nous avons fait une petite pose goûter pour reprendre des forces et rattaquer de plus belle. Nous avons donc rattaqué à laver tout les planchers qui était beaucoup plus compliquer car ils étaient lourd et tremper, nous avons aussi fait la connaissance des bac pro qui nettoyaient le dessous des bâches du hall viande, et place a la guerre… avec comme arme des jets d’eau et comme seul protection « une combinaison de plonger » de notre coter et des simple habit de travaille de leur coter, on se doute donc de la suite de cette histoire, ils ont finis avec les vêtements mouillés pour la fin de la journée et nous avec juste la combinaison mouiller . La fatigue de nos deux semaine de travaille qui s’accumule au file du temps. De plus, le matin était plus agréable avec un beau temps mais l’après-midi la pluie est venu nous accompagner pour la fin de journée.

Nous avons donc rattaqué à laver tout les planchers qui était beaucoup plus compliquer car ils étaient lourd et tremper, nous avons aussi fait la connaissance des bac pro qui nettoyaient le dessous des bâches du hall viande, et place a la guerre… avec comme arme des jets d’eau et comme seul protection « une combinaison de plonger » de notre coter et des simple habit de travaille de leur coter, on se doute donc de la suite de cette histoire, ils ont finis avec les vêtements mouillés pour la fin de la journée et nous avec juste la combinaison mouiller . La fatigue de nos deux semaine de travaille qui s’accumule au file du temps. De plus, le matin était plus agréable avec un beau temps mais l’après-midi la pluie est venu nous accompagner pour la fin de journée.

L’équipe bleu (Jean) où il y a 4 chauffeurs qui nous on permis d’avancer avec l’aide des 1ere Pro aux laitières, nous avons été efficace car il y avait beaucoup de personnes. On a commencé par le démontage des abreuvoirs, puis le démontage des barres de garrot, ensuite les bas flancs on été retiré puis place au goûter ou les lycéens s’impatienter, ils ont manger comme si ils avaient pas manger de la semaine, on a attendu les bennes pour sortir le fourrage gênants le ramassage des planchers qui a donc créer une grosse folie de la part des pro qui on arrosaient les BTS. (Blandine était pas ravie).

Ensuite, deux chauffeurs ramassaient le fourrage que les vaches laitières n’on pas mangé et un autre chauffeur retournait les planchés pour les décrochés des uns aux autres. Nous avons mis en tas les planches et les cadres pour faciliter le transport jusqu’au lavage. Ensuite petite pause qui a fais du bien pour après allé aider les pro au lavage.

Voilà 18h heure qui arrive et donc la fin de journée, petit relâchement de Mr Plantin qui na pas fait « LE » discours du soir.

Nous nous sommes répartit les pierre sels et les objets trouver se qui clôtura cette grosse journée de rangement ainsi que de nettoyage. A demain pour un nouveau et dernier blog.

a demain de bonne heure et de bonne humeurs pour la dernière journée! 🙂

Un Sommet de l’élevage réussit… Mais il reste du travail !

De bonne heure et de bonne humeur, les élèves de BTS ACSE 1 se sont encore une fois retrouvés devant le hall des bovins viande au Zénith d’Auvergne.

Manon de bonne heure et de bonne humeur !!!

Aujourd’hui et comme pour les 3 jours qui succèderont, pas d’allées à balayer et aucun visiteur à l’horizon mais un nettoyage intensif des installations employées pour la contention des vaches, taureaux, veaux et autres bovins présents lors de la manifestation. Comme d’habitude, la journée commence avec une réunion de briefing. Les tirettes et les bastaings ayant déjà été démonté le vendredi soir, il est établi que l’équipe rouge, qui est assigné au lavage de l’équipement du « Toutes races » par lequel le chantier démarre, s’en occupe en priorité. Les deux autres équipes ont pour haute mission de démonter ce qui reste des stalles. Cela comprend la longue liste des bat-flancs, des abreuvoirs et de leurs tuyaux, des barres de garrot, des mats, du fil de fer et enfin des planchers. Pour les accompagner dans cette lourde tâche, la classe de BTS ACSE 1 a pu compter sur l’aide des Terminales Pro CGEA tout au long de la journée.

Pendant que leurs camarades démontaient les installations qui restaient à l’intérieur du bâtiment à coup de pince pour le fil de fer et de gros bras pour les bat-flancs et autres pièces de métal, l’équipe rouge s’est armé sur l’aire de lavage de tuyaux et d’un nettoyeur à haute pression et s’efforce de redonner aux bastaings leur couleur originelles et d’enlever ce qui reste de fumier sur les tirettes. Tout au long de la matinée, les équipes bleues et vertes sortent les installations souillées par le fumier grâce aux chariots élévateurs conduits par Blandine et Quentin qui les transporte jusqu’à l’aire de lavage pour qu’elles soient nettoyés. La surprise de la journée a été le retour du casse-croûte de 10h30 qui était le bienvenu par ce temps gris de début de journée. En fin de matinée, l’équipe rouge s’est organisé pour pouvoir commencer le fastidieux nettoyage des planchers et de leurs planches dans l’après-midi.

Illustration des différentes étapes du démontage à l’intérieur du bâtiment durant la matinée :

Première étape : enlever les fiches de descriptions
des animaux.
Deuxième étape : couper, enlever puis enrouler les
fils de fer qui soutenaient les fiches des animaux.
Troisième étape : enlever les mats qui maintenaient
les fils de fer.

Quatrième étape : devisser et amener les abreuvoirs a l’aire de lavage.

Cinquième étape : dévisser et enlever les barres
garrots qui maintenaient solidement les bat-flancs.
Sixième étape : désassembler les planchers afin de pouvoir plus facilement les enlever par la suite.
Septième étape : dévisser et retirer les bat-flancs.

Illustration des différentes taches a l’aire de lavage durant la matinée

Une partie de l’équipe rouge a commencé par nettoyer ranger les bastaings qui avaient été rangés le vendredi soir.
L’autre partie de l’équipe rouge s’est occupée de laver et ranger les tirettes qui avaient été enlevées vendredi soir.
Après avoir fini de laver et ranger les bastaing, la partie de l’équipe rouge qui s’en était occupé s’est ensuite occupée de laver et ranger les abreuvoirs.

Pendant l’après-midi, après avoir désassemblé les planchers et leurs planches au bâtiment « Toutes races » et les avoir emmené à l’aire de lavage, les équipes bleues et vertes accompagnées des Terminales ont commencé à démonter les équipements du côté du Concours National Charolais. Quand il a commencé à y avoir moins de choses à faire au bâtiment « Charolais », un groupe composé de membres de chacune des deux équipes a changé de Hall pour aller au bâtiment lait afin de prendre de l’avance pour le lendemain en commençant de démonter comme dans les autres bâtiments. L’équipe rouge a trouvé son rythme pour le lavage des planchers grâce au deuxième nettoyeur à haute pression qui a permit l’équipe de se diviser en deux pour être plus efficace. Un autre casse-croûte a été organisé à 16h30. La journée s’est terminée à 18h dans la bonne humeur de voir le chantier avancer et motivé par des étudiants près à en découdre le lendemain.

lavage des planches.

Mentions honorables de la journée :

Mme Mirabel qui prend 2 brouettes.
Manon aux enchères !
Mme Mirabel et son nouveau T-shirt !

Une troisième journée chargée

Pour débuter ce troisième jour de bonne heure et de bonne humeur les bleu et les vert attaquent a 6 heures et les rouges a 7h. Malgré l’emplois du temps et les petits déjeuner en décaler on se rend tous chacun avec nos groupes dans les allées que ca soit toutes races ou charolais et on nettoie les allées + curage avec une fourche et on fait des andains pour que les conducteurs passent avec leur engins pour faire un tas dehors. Avec Lucas nous devions emmener le tas de fumier dans un champs ou se trouver le reste du fumier . Pour y aller il fallait passer les barrières. Heureusement pour ca, le meilleur des portiers était la !

zbehbfhbf
Mr Plantin content de nous ouvrir la porte

Tas de fumier

___________________________________________________________________

C’est 8h30 le Sommet ouvre ses portes aux grands nombres de visiteurs. Pour continuer de garder les allées et les stalles propres TinTin, Benji, et Lucas sont content d’utiliser le matériel. On utilise Brouette, fourche, pelle, balai et notre meilleure copine la balayeuse. Difficile de passer avec tous ces engins avec le monde qu’il y avait. Les visiteurs nous ont conseiller d’acheter un klaxon à réfléchir pour l’année prochaine.

Voici donc les 3 garçons:

Benji TinTin Lucas

 » Noyé arrête de me prendre en photo »
« Mais qu’est ce que je suis BG moi « 
 » Elle me soule Manon avec ses photos  »

Vers 12h chacun des groupes prend sa pause pour aller se rassasier car la faim se fait sentir. On a bien manger au sommet surtout au coeur du lac le restau préférer de Madame Mirabel allias Mimi .

Et oui c’est aussi ca le sommet c’est partager des choses avec des gens faire des nouvelles rencontres et découvrir pleins de choses, comme : « Comment ne pas perdre son enfant  »

On n’avais jamais vu ca !

L’après midi continu et comme que jour et chaque matins les allées doivent être propre pour le confort des visiteurs qui étaient plutôt nombreux en ce mercredi !

Les visiteurs et les éleveurs sont très accueillant et rigolent avec nous ce qui nous fait décompresser un peu car comme les autres l’ont dit avant la fatigue se fait ressentir. On peut le constater à Mimi qui ne veut plus marcher, ou encore Manon qui se jette dans le foin

Mimi et sa trottinette
Manon dans le foin

Malgré tout on reste motivés. Car la journée se termine mais la semaine elle ne l’est pas encore ! Alors on range et on nettoies tout. Puis on se fait des gros bisous et on se dit a demain de bonne heure et de bonnes humeur

Bonne nuit

4 Jours de Sommet : ce que vous n’avez peut-être pas vu…

Le Sommet, c’est avant tout un Show, qui met en valeur le travail des Eleveurs et leurs Animaux, lors de présentations organisées sur les Rings

Le passage des nombreux animaux induit des travaux d’entretien réalisés de concert avec Dominique et les BacPro CGEA :

Au final, après avoir vu passer les animaux, le podium accueille les heureux gagnants des différents concours…

…sous l’oeil aux aguets du caméraman :

Le Sommet, c’est aussi de l’insolite :

Le Sommet favorise l’inventivité et la débrouille :

Transport en commun de Brouettes !
Lever un peu la Benne pour améliorer la visibilité en manoeuvres : Une bonne idée !
Et Hop, je pars manger,
Me suis qui peut !
Je recharge mes batteries…
Au propre comme au figuré !
Le Retour des Daltons…

Le Sommet c’est aussi gérer la M…. :

Evacuation du Fumier : Tous les matins !
Evacuation des poubelles qui se remplissent vites…
Intervention suite à l’engorgement du Système des Eaux Usées de la Grande Halle…

Le Sommet c’est aussi l’occasion de moments de convivialité :

Vendredi Soir, Nous reprenons des forces avant d’attaquer le démontage des installations afin de permettre l’évacuation du fumier durant le Week-End !

Merci au restaurateur qui nous offre ce repas !

Les Animaux et les éleveurs sont partis, les arrières de Stalles ont été démontés…
Nous rentrons chez nous !

Et comme tous les ans, le coup de gueule contre les Porcs Pisseurs Sans Gène qui confondent notre espace de travail et les toilettes publiques !


Rendez-vous Lundi 10 Octobre 2022 pour le premier jour du Démontage !

On prend les mêmes et on recommence !

C’est toujours d’une heure matinale ainsi que de bonne humeur qu’à commencé cette deuxième journée au Sommet de l’élevage.

Accompagné d’un air plutôt frais, nos jeunes étudiants sont arrivés aux alentours de 6h ce matin pour attaquer une journée qui s’annonce bien chargé.

Notre équipe : La verte ( Ps : la meilleure on le sait 😉 ) ainsi que l’équipe Rouge s’aventurent dans les grandes allées du Hall 3 armés de leurs pelles et de leurs balais à la recherche de fumier et autres dejections animales.

Le changement de tirettes, la remise en place de bastaings sont aussi de la partie ne vous en faites pas .

C’est à 7h, que nos compères les bleus sont arrivés pour nous prêter main forte et nous ont permis d’aller nous restaurer avec de bonnes vienoiseries au programme.

un café et ça repart ! ( notre chef de groupe à l’air d’apprécier )

Après que toutes les équipes aient regagnées leurs postes respectifs, vient le moment du nettoyage ainsi que l’enlèvement des différents tas de fumiers ( merci les chauffeurs de télescopiques ).

8h30 : Après la séance de paillage et de la distribution du foin, les allées ont commencées à se remplir petit à petit rendant difficile le passage des brouettes et autres outils.

13h :Après plusieurs passages afin de rendre les allées propres, fut l’heure pour notre équipe de rendre le tablier pour laisser à l’équipe suivante la tâche d’entretenir le secteur des toutes races.

Avant de partir, nous avons remarqué un certain laisser aller au niveau du stationnement. Heureusement, Mr Plantin monte la garde à l’affût d’une moindre infraction !

Après un repas bien mérité place à la détente.

Au programme de cette après-midi :

-Visite des différents stands : ovins, bovins lait ( coucou les ACSE 2 ) ..

– Visite des différents constructeurs ( avec en bonus des goodies en souvenirs )

– Petit tour au zénith pour aller voir le concours Limousin ayant eu lieu en fin d’après-midi.

Entre temps, du côté de nos collègues une fuite importante à été signalé…

18h : Vient l’heure de la fermeture du sommet avec des équipes fatiguées mais toujours motivées ^^ !

A demain pour un nouvel épisode au Sommet de l’élevage !

1er jour du Sommet : Et c’est parti…!

Suite à la semaine de montage et à l’arrivée des animaux lundi 03 Octobre, le Sommet de l’élevage 2022 peut enfin accueillir ses visiteurs.

Mardi 04 Octobre, la journée débute toujours de bonne heure et de bonne humeur.

6h, (quand même…) arrivée des deux équipes concernées, sauf pour les retardataires qui n’ont pas entendu le réveil (PS : on pense à toi Seb).

Manon toujours à fond !

Première mission : replacer les bastaings et mettre le fumier au milieu des allées pour faciliter son évacuation par les engins. Une fois le coté Concours National Charolais fini, l’une des deux équipes se rend au coté toutes races pour effectuer les mêmes taches.

7h, arrivée de la troisième équipe qui va directement déjeuner, elle est ensuite divisée pour remplacer les deux autres équipes qui partent déjeuner à leur tour.

Pain au chocolat ou chocolatine ?

Après un bon café pour se réveiller, les deux équipes repartent avec leurs fourches et leurs brouettes jusqu’à l’ouverture du Sommet. Petit réglage de dernière minute pour certains suite à quelques oublis de la semaine dernière (sûrement à cause de la fatigue)

Attention aux cornes !!!

08h30, arrivée des premiers visiteurs, les allées doivent rester propres, les équipes vont devoir s’adapter à la foule et aux éleveurs qui partent aux différents concours. C’est donc munis de leurs balais que les élèves entretiennent le bâtiment. Les balayeuses viennent en renfort pour finaliser le travail.

12h, l’équipe dite de remplacement prend la relève le temps que les autres aillent manger.

Après la pause de midi les taches à réaliser sont les mêmes que celles du matin, à savoir, assurer la propreté des allées.

Au cours de l’après-midi les étudiants ont pu rencontrer le Ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, et échanger quelques mots avec lui.

Jean en profite pour faire une sieste

Pendants ce temps là, l’équipe de repos a pu rendre visite aux yacks.

18h arrive, la fatigue se fait ressentir, certains ont à peine la force de marcher…après plus de 17 000 pas.

Quant à d’autres, ils sont plus que motivés pour suivre les traces des éleveurs :

A demain pour un autre épisode, de bonne heure et de bonne humeur !

Sommet de l’élevage 2022 : Le Montage se Termine !

Pour mesurer le travail réalisé par les étudiants de BTSA ACSE1 du lycée agricole de Marmilhat, il faut se remémorer l’état initial des lieux :

Les Halls qui accueillent les animaux : vides !

Au Sommet, tout est hors norme, par exemple, prenez conscience des dimensions du site avec cette illustration :

Plus de 700 mètres à parcourir entre le Hall 3 (Bovins Viande) et le Hall 4 (Bovins Lait)
Le périphérique mesure un peu moins de 3 km !

Nos podomètres respectifs indiquent une moyenne quotidienne de 16000 pas pour les apprenants et de 25000 pas pour les encadrants

=> 21 étudiants x 16000 X 5 jours = 1 680 000 pas
=> 2 encadrants x 25000 X 5 jours = 2 625 000 pas
Soit sur 5 jours de montage, un total de 4 305 000 pas !

Cet effort collectif nous permet de bâtir l’infrastructure nécessaire pour accueillir plus de 1200 bovins (2000 animaux au total répartis sur 70 races) selon un processus précis :

Les arrières de stalle sont alors préparés avec de la sciure afin d’absorber l’urine des animaux et de leur assurer un minimum de confort :

Livraison de la Sciure en container…
ça passe au millimètre… merci au chauffeur !

Cette année, nous bénéficions d’une innovation pour distribuer la sciure : un godet distributeur !

Il aura fallu à Louis quelques essais pour parvenir à cette maîtrise !

Cet outil remplace avantageusement notre vieille caisse à sciure :
merci à Jean-Christophe qui l’a déniché !

Le Sommet, c’est avant tout une exposition, alors, nous avons le souci du détail, les mâts évoqués plus haut sont alignés afin de ne voir qu’une ligne :

Ho Hisse !
(Vidéo allégée grâce au site clideo.com)

Le Sommet ne s’arrête jamais, même quand il pleut :

C’est tout pour cette semaine !
Merci à l’équipe pour ce travail de qualité dans la bonne humeur !
Merci à toutes les personnes sans qui ce challenge ne serait pas possible, telles que :
René et Jean nos plombiers, Ludovic notre régisseur,
Mathieu et Jean-Noël nos directeurs techniques,
la régie levage et toutes les personnes qui se reconnaîtront !

Prochain rendez-vous : Mardi 4 pour l’ouverture du Sommet !

Quatrième jour au sommet : On poursuit les aventures du montage !

Ce jeudi 29 septembre, nous sommes au 4ème jour de montage au sommet.Nous avons commencé tôt ce matin pour finir quelques petites installations comme l’accrochage des pierres de sels,les réparations des petites fuites d’eau aux abreuvoirs…

Certains se sont découverts une nouvelle vocation ou du moins se sont improvisés plombiers.

Antoine et Quentin très concentrés et investie dans leur travail !

Ensuite nous avons donc poursuivi la journée en recouvrant le sol de sciure pour les vaches.

Louis aux commandes du telesco pour nous distribuer la sciure ainsi que la paille et le foin !

Puis nous avons paillé les stalles pour pouvoir accueillir les vaches comme il se doit ! 🐮

Anna ,Antoine et Nathan prêt pour le paillage munis de leurs superbes casquettes du Sommet !

Nous arrivons donc à un moment où la fatigue est présente . Comme nous le dit monsieur Plantin « la fatigue se fait ressentir ».Nous le constatons très clairement avec nos deux chers encadrants.

Mimi qui récupère
M’sieur Plantin qui fatigue …

Nous continuons donc avec le paillage des aires où l’on peut voir qu’il reste encore de l’énergie à toute notre équipe.

Cela d’ailleurs ne nous empêche pas de nous amuser, mais on se demande si la fatigue n’a pas raison de nous quand on voit des membres de notre équipe dans la paille en train de « ruminer ».

Manon qui teste le confort des stalles !

Pendant ce temps là,une autre équipe s’occupe des lignes d’eau sur les aires de lavage !

Quentin et Jade qui aident Jean le plombier sur les aires de lavage !

Pour finir cette belle journée, nous avons mis le foin dans les bâtiments lait et viande puis nous avons bâché les bottes avant de rentrer nous reposer pour pouvoir affronter au mieux la journée de demain que nos chers collègues vous présenteront dans un prochain blog !

M’sieur Plantin qui bâche les bottes 👌

A bientôt pour la suite de nos aventures au Sommet de l’élevage !