Une nouvelle semaine commence:

Comme on le savait, nous allons attaqué la semaine la moins marrante et la plus sportive des trois. On a était prévenue et on a était surpris. En effet cette semaine va se passer dans le fumier, l’eau, avec les aléas du démontage mais aussi avec la fatigue accumulée durant ces deux dernières longues semaines.

Les choses sérieuses commencent :

Dés nôtres arrivées, plus ou moins tardives pour certains lèves tard, nous avons fait le point sur l’organisation du démontage, des équipes, etc… La semaine va donc s’organiser dans un ordre bien précis puisqu’il faut tout d’abord démonter 100 places neuves installées pour les Aubrac pour qu’elles puissent êtres utilisées à Limoges, une fois cela fait nous devons nous dirigés vers le bâtiment des laitières pour le démonter entièrement et ensuite une fois cela terminé nous devons retournés voir nos amis allaitants pour finir le démontage et le lavage coté Aubrac et  » toutes races « .

8h30 : L’heure ou tout a commencé :

Après toutes ces informations données, le matériel de levage arrivé, les mains réchauffées et les équipes prêtent a travaillées il est temps d’attaqué ce fameux démontage!

Nous avons donc attaqué de démonté les places qui doivent partir a Limoges avec les trois équipes au complet. On a donc démonté en peu de temps les étiquettes, les fils de fer, les mâts et les abreuvoirs.

9h00 : Il est l’heure de se mouillé pour l’équipe qui s’occupe de l’aire de lavage coté Aubrac !

En effet, avec l’arrivé de notre régisseur Mathieu avec un coffre plein de combinaison de pluie, on a pue attaqué le nettoyage. Une équipe c’est donc dévouée pour attaqué de lavé tous les bastaings, les tirettes, et les 100 places qui seront destinées a partir pour Limoges dés demain.

Une fois tous équipés pour pouvoir affronté l’eau nous voilà partie pour le début d’un grand nettoyage. Bastaings, tirettes, abreuvoirs et stalles n’ont qu’a bien se tenir !

Pendant ce temps la dans le bâtiment…

Voici Marie-Hélène qui essaye de s’envolée avec un ballon pour découvrir de nouvelles aventures !

10h30 : L’heure de la pause a sonnée !

Après un début de matinée frisque il est temps de prendre une pause déjeuner pour se réchauffer et reprendre des forces.

11h00 : Après la pause, le retour au boulot!

Après avoir bien déjeuner, il est temps de se remettre au boulot. En effet il faut finir de lavé les stalles nécessaire pour Limoges. Pour ce faire une équipe reste donc à l’air de lavage coté Aubrac tandis que les deux autres se dirigent vers le bâtiment des laitières pour attaqué son démontage.

Voici la finalisation du lavage des stalles avant leur départ pour Limoges!

12h45 : La pause du midi!

Après avoir finis de lavé les stalles coté Aubrac et commencé de démonté le bâtiment laitier nous sommes allez manger pour revenir en pleine forme a 14 heures!

14h00 : Le retour :

Au retour de la pause de midi nous sommes allés a trois équipes finir de démonté le bâtiment laitier ou il restait plus qu’à démonté et rangé les barres aux garrots, les bas flancs ainsi que les stalles puisque les abreuvoirs, les fils de fer et les mâts ont étaient enlevés juste avant la pause de midi.

Il y a eu quelques complications durant le démontage notamment l’abondance de foin dans les allées ce qui empêchés de dévisser les bas flancs mais dans l’ensemble cela c’est bien dérouler puisque nous avons finis de le démonter dans la journée!

Pendant le démontage…

Après une longue et dure après-midi de travail nous avons enfin réussi a atteindre notre objectif de la journée qui était de démonter entièrement le bâtiment des laitières!!

Bâtiment lait terminer!

Pour conclure de cette première journée de démontage, la fatigue se fait ressentir de ces deux dernières semaines ce qui n’a pas pas empécher l’assez bon déroulement de la journée mise a part a la fin ou tout le monde commencé a s’énerver. Enfin ! L’objectif de la journée est atteint, le bâtiment laitier est finis de démonter et les stalles nécessaires pour Limoges sont prêtes pour leurs voyages. Mais attention les équipements ne sont pas encore lavés ce qui signifie qu’il faudra une bonne dose de courage pour continué le démontage ainsi que le lavage des deux différents bâtiments.

Premier jour de démontage… pas facile mais efficace!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.